Savoir mesurer le rendement de l'isolation thermique

Que vous soyez architecte, promoteur ou développeur, vous aurez un jour, dans le cadre d'un projet de construction, besoin de comparer le rendement thermique de différents matériaux. Le rendement thermique est un élément clé qui permet de déterminer l'efficacité énergétique des bâtiments. 

Savoir mesurer le rendement de l'isolation thermique

Facteurs nécessaires à l'évaluation du rendement thermique

Différents facteurs permettent de mesurer différents aspects du rendement thermique des matériaux, comme le facteur C (conductivité thermique) ou encore le facteur K (transfert thermique entre l'extérieur et l'intérieur d'un bâtiment). Généralement, le rendement d'un produit isolant se mesure à l'aide de trois facteurs thermiques : le coefficient de conductivité thermique (λ), la résistance thermique (R) et la transmission thermique (U).

Contactez-nous!

Qu'est-ce que le coefficient de conductivité thermique (λ) ?

Propre à chaque matériau, le coefficient de conductivité thermique (λ) traduit le flux de chaleur qui se transmet d'une face à l'autre d'une surface plane. Plus cette valeur est basse, plus le matériau est isolant. Ce coefficient s'exprime en W/mK.

Qu'est-ce que la résistance thermique (R) ?

Le coefficient R caractérise la résistance thermique d'un matériau, soit sa capacité de résistance au flux de chaleur. Exprimé en m²K/W, le coefficient R dépend de l'épaisseur du matériau utilisé, à la différence du coefficient lambda. Plus le coefficient R d'un matériau est élevé, plus sa résistance thermique est importante, et donc, plus il permet d'économiser d'énergie.

Qu'est-ce que la transmission thermique (U) ?

Souvent considéré à tort comme l'inverse du coefficient R, le coefficient U mesure en réalité la transmission thermique, soit la vitesse à laquelle la chaleur traverse un produit précis, qu'il soit composite ou fait d'un seul matériau. À l'instar du coefficient R, le coefficient U d'un produit dépend de son épaisseur. En revanche, un coefficient U peu élevé indique une meilleure isolation.

En résumé :

d = épaisseur du matériau (m)

(λ) : conductivité thermique - (W/mK) - Plus la valeur est basse, meilleur est le rendement de l'isolation

R = d/λ : résistance thermique - (m2K/W) - Plus la valeur est élevée, meilleur est le rendement de l'isolation

U = 1/ sommeR : coefficient de perte de chaleur (W/m2K) - Plus la valeur est basse, meilleur est le rendement de l'isolation 

Savoir mesurer le rendement de l'isolation thermique

L'isolation en polyuréthane pour une bonne efficacité énergétique des bâtiments

Confrontés à la demande croissante pour des bâtiments performants en matière d'énergie, les professionnels de la construction se tournent massivement vers des solutions d'isolation plus intelligentes fondées sur des technologies hybrides. 

Considérée comme l'un des meilleurs produits isolants, la mousse de polyuréthane, possède un coefficient lambda qui oscille entre 0,018 pour les panneaux et 0,042 pour la mousse de faible densité à cellules ouvertes. Avec l'évolution des technologies d'isolation, nous pouvons espérer voir des améliorations des coefficients thermiques des produits qui se traduiront par des bâtiments encore plus performants en matière d'énergie.

Contactez-nous!

ARTICLE RECOMMANDÉ

 

Equipos-de-proteccion-biológica-ventajas-del-poliuretano

Équipement de protection biologique: avantages du polyuréthane

Apprécié des fabricants d'équipement de protection biologique, le polyuréthane offre une barrière résistante, sûre et durable contre les agents contaminants. 

botón-LP-descarga-1

ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS

Faire une recherche

    Nueva llamada a la acción
    Nueva llamada a la acción
    Nuevo llamado a la acción

    ABONNEZ-VOUS À NOTRE BLOG