La construction durable, qu’est-ce que c’est ? Un peu d'histoire

La construction durable ou écoconstruction constitue un outil de réponse incontournable au réchauffement climatique. Elle englobe l’intégralité du processus de construction de bâtiments et de villes efficaces et respectueuses de l’environnement. Il faut garder bien présent à l’esprit que les bâtiments sont responsables de 20 à 50 % de la consommation des ressources naturelles et de près de 40 % des émissions urbaines.

34 - ¿Qué es la construcción sostenible Un poco de historia 01

Concept de la construction durable

Ce type de construction repose sur l’utilisation et la gestion adéquates des ressources naturelles et de l’énergie. Elle implique un choix de matériaux et de processus constructifs responsables et concerne également l’urbanisation, la planification et l’utilisabilité des bâtiments ainsi que le progrès social et l’éradication de la pauvreté. Elle englobe tout le cycle de vie des bâtiments, depuis l’obtention des matières premières jusqu’à la conception, en passant par la construction elle-même et la gestion des déchets.

Nueva llamada a la acción

L’histoire

C’est dans les années 70 que l’on découvre les conséquences du développement industriel sur la planète. Dès lors grandit l’idée de ce que l’on nomme « l’écodéveloppement ». La crise pétrolière de 1973 agit alors comme le déclencheur de la prise de conscience face à la nécessité d’établir un modèle énergétique. C’est aussi à cette époque que s’élèvent les premières critiques du système « tout jetable ».

Il faudra attendre les années 80 pour que se démocratise sous l’impulsion de l’ONU l’emploi du terme « développement durable ». L'année 1987 voit la publication du rapport Brundtland qui traite de la nécessité d’adopter un modèle de développement n’ayant pas d’influence néfaste sur les conditions de vie des générations futures. C’est aussi à cette époque qu’apparaît en Allemagne le label Passivhaus qui s’étendra dans toute l’Europe en quelques années et atteindra l’Amérique au début du XXIe siècle. Sa réglementation établit les techniques et les processus nécessaires à l’obtention de produits de construction permettant de réaliser une économie d’énergie pouvant atteindre 80 %. C’est en 1990 à Darmstadt en Allemagne que le premier bâtiment passif voit le jour.

À partir des années 90, les investissements dans la recherche et le développement se multiplient dans le but d’expérimenter de nouveaux matériaux et de nouvelles sources d’énergie pouvant remplacer les énergies fossiles, mais aussi d'augmenter l’efficacité énergétique. Le protocole de Kyoto permet quant à lui de conjuguer croissance économique et durabilité dans le contexte du développement durable. Parmi les engagements qui le composent, on trouve des recommandations intimement liées au développement économique concernant le secteur du bâtiment.

34 - ¿Qué es la construcción sostenible Un poco de historia 02

Principes de base de la construction durable

L’écoconstruction, soit la tendance visant à construire des bâtiments à Quasi Zéro Énergie (Q-ZEN), et l’architecture verte ont pour objectif d’édifier des bâtiments sains utilisant des énergies renouvelables à l’aide de matériaux écologiques.

Pour construire de manière durable, il est essentiel d'adopter un modèle permettant de réduire, entre autres, la consommation d’énergie. Il faut par conséquent prendre en compte aussi bien le processus constructif dans son ensemble que le cycle de vie du bâtiment :

  • Choix de l’emplacement du bâtiment selon des critères environnementaux et durables.
  • Optimisation de l’utilisation de l’énergie et des matériaux, plus particulièrement de l’eau.
  • Gestion responsable des ressources : utilisation de matériaux recyclables et accent mis sur la réutilisation.
  • Réduction de la consommation d’énergie.
  • Gestion correcte des déchets et des émissions.
  • Création d’un espace intérieur confortable et sain.
  • Optimisation de l’entretien.

Afin de satisfaire tous ces besoins, il faut mettre en place une isolation thermique optimale permettant de contrôler les infiltrations, d’éliminer les ponts thermiques, de maîtriser la ventilation et la récupération de chaleur afin d’obtenir une totale étanchéité à l’air.

Nueva llamada a la acción

ARTICLE RECOMMANDÉ

 

mito poliuretano e incendios 03

Le polyuréthane est sûr en cas d'incendie?

Nous vous présentons une compilation de données et d’études scientifiques qui démantèlement les mythes autour du comportement face au feu des systèmes en polyuréthane.

Boton seguir leyendo FR

ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS

ABONNEZ-VOUS À NOTRE BLOG

Nueva llamada a la acción
Nueva llamada a la acción
Fiche technique Spray polyuréthane S-35RGB/ECO