Poliuretan Spray S-OC-008E pour isoler murs intérieurs à ossature en bois

Polyuretan Spray S-OC-008E est un système de polyuréthane thermoacoustique à deux composants. Le système est appliqué par projection "in situ", en obtenant des mousses à cellules ouvertes à faible densité (7-9 g/l) avec de bonnes propriétés d'absorption acoustique. Le système Polyuretan Spray S-OC-008E ne contient pas d'agents moussants qui endommagent la couche d'ozone.
La gamme d’épaisseur est de 35 à 300 mm. Dans le cas de configurations de contre-cloisons avec appui intermédiaire, le domaine d’emploi est limité à une épaisseur totale de 200 mm maximum (30 mm de lame d’air + 170 mm d’isolant Poliuretan Spray S-OC-008E).

 

Exécution sur murs intérieurs à ossature en bois

Mise en œuvre de l’isolant  

L'isolant est mis en œuvre dans une paroi réalisée conformément à la Norme NF DTU 31.2, soit entre montants de murs, soit en doublage intérieur de paroi verticale. La projection de l’isolant à l’intérieur des caissons est réalisée du bas du mur vers le haut. 

Le procédé s’applique par projection avec des équipements de haute pression, équipés de chauffage, avec un rapport de mélange de 1:1 en volume.

Pendant la projection, le produit doit être appliqué en une ou deux couches maximales jusqu’à l’obtention de l’épaisseur demandée. Pour les épaisseurs supérieures à 200 mm, l’application sera réalisée en deux couches. L’applicateur doit contrôler l’épaisseur du produit. 

En fonction des conditions d’application, la température initiale de consigne recommandée pour les tuyaux et la préchauffe est 30-60ºC. La pression initiale de consigne recommandée est de 60-100 bars. 

Le mélange des composants se fait dans la chambre de mélange du pistolet de projection. La régulation du débit se fait par réglage de la pression ou par adaptation des buses de projection. Après chaque interruption de travail, la chambre de mélange est nettoyée, par de l’air comprimé ou par voie mécanique, éventuellement en ayant recours à un produit de nettoyage. 

L’ossature rapportée, perpendiculairement aux montants, ainsi que le parement intérieur peuvent ensuite être réalisés conformément à la Norme NF DTU 25.41. Les réseaux de fluides et gaines électriques sont installés à l’intérieur des caissons avant la projection de l’isolant qui les recouvre. La mise en œuvre des plaques de plâtre est réalisée conformément à la Norme NF DTU 25.41.

 

S-OC-008E - 13 - Isolation dun mur à ossature en bois et pose du pare-vapeur (avec espace technique)

Figure 13: Isolation d'un mur à ossature en bois et pose du pare-vapeur (avec espace technique)

 

S-OC-008E - 14 - Mur intérieur à ossature bois isolé avec gaines techniques installées dans le vide technique

Figure 14: Mur intérieur à ossature bois isolé avec gaines techniques installées dans le vide technique

 

Pose du pare-vapeur 

La mise en œuvre d’une membrane pare-vapeur est nécessaire pour l’isolation des murs à ossature bois. Elle intervient après la projection de l'isolant

La membrane pare-vapeur présente un sd > 18 m en climat de plaine et un sd > 57 m et climat de montagne (altitude > 900 m) en zone très froide. Le pare-vapeur doit être conforme aux prescriptions du NF DTU 31.2.  

Le pare-vapeur est installé conformément aux prescriptions du NF DTU 31.2. 

 

Mise en œuvre des plaques de plâtre 

La mise en œuvre des plaques de plâtre est réalisée conformément à la Norme NF DTU 25.41 et aux compléments prévus dans la Norme NF DTU 31.2 (pose d'une ossature secondaire). 

 

Télécharger DTA Poliuretan Spray S-OC-008E murs

 

Traitements de points singuliers 

Les points singuliers sont traités avant application du polyuréthane projeté in situ:

  • Jonctions avec les menuiseries  
  • Jonctions entre le sol et le plafond  
  • Traitement des conduits de fumée  
  • Traitement d’éléments traversants (autres que conduits de fumée)  
  • Traitement des gaines techniques 

Les paragraphes suivants décrivent les mesures appliquées, en particulier vis-à-vis de l'étanchéité à l'air.

 

Jonctions avec les menuiseries

La mise en œuvre et le traitement des menuiseries doivent être réalisés conformément à la Norme NF DTU 36.5. Elle concerne la pose des menuiseries extérieures en tous types de matériaux qui comprend les menuiseries en bois et les menuiseries métalliques à condition qu’ils soient:  

  • Mis en œuvre verticalement avec une inclinaison d’au plus 15° par rapport à la verticale.
  • Fixés directement au gros œuvre du bâtiment sur au moins deux côtés opposés du dormant périphérique. Les menuiseries sont toujours protégées des projections avant toute intervention.

 S-OC-008E - 11 - Coupe verticale du bas de la fenêtre

Figure 11: Coupe verticale du bas de la fenêtre

 

Jonctions entre le sol et le plafond 

Les caissons sont toujours isolés dans l’intégralité de leur volume.  

Les éléments structuraux en bois ne doivent jamais reposer directement sur le sol mais sur des fondations ou un ouvrage de soubassement réalisés en maçonnerie et/ou en béton selon leurs règles de l’Art respectives.  

Le nu inférieur de la lisse basse ou de la sous-face de la pièce d’assise du plancher bois doit être situé, en partie courante, à un minimum de 20 cm au-dessus du sol fini.  

Mise en place d’une barrière d’étanchéité entre les pièces de bois et les ouvrages de soubassement.

 

S-OC-008E - 12 - Raccord sol plafond

Figure 12: Raccord sol plafond

 

Traitement des conduits de fumée 

L'isolant ne doit jamais être posé en contact direct de spots encastrables, de conduits de fumée, d’inserts ou de toute autre source de chaleur. Il convient de respecter les prescriptions des Normes NF DTU 24.1 et 24.2. 

 

Traitement d’éléments traversants (autres que conduits de fumée)

En cas de présence éventuelle de canalisation ou fourreau traversant la paroi support, un cordon de polyuréthane est projeté autour de l'élément assurer la continuité de l'isolation et l'étanchéité à l'air, avant d'isoler la paroi.  

 

Traitement des gaines techniques  

Les gaines techniques (réseaux de fluides, réseaux d'air et gaines électriques) sont :  

  • Soit installées entre l'isolant et le parement intérieur dans l’espace vide généré par la pose d'ossatures sur lesquelles vient se fixer le parement intérieur. Dans ce cas, l'isolant est à l'aplomb des montants.  
  • Soit installées avant la projection de l’isolant qui les recouvre. Avant de commencer la projection, l’applicateur contrôle les conditions de fixation de ces canalisations (cavaliers de fixation tous les 50 cm) et procède si nécessaire au renforcement  de ces fixations. L’isolant est ensuite projeté en suivant le sens de la gaine, d’abord de chaque côté de celles-ci et ensuite  au-dessus.  
  • Soit installées en apparent, sur le parement. 

 

Télécharger DTA Poliuretan Spray S-OC-008E murs

 

ARTICLE RECOMMANDÉ

 

mito poliuretano e incendios 03

Le polyuréthane est sûr en cas d'incendie?

Nous vous présentons une compilation de données et d’études scientifiques qui démantèlement les mythes autour du comportement face au feu des systèmes en polyuréthane.

Boton seguir leyendo FR

ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS

ABONNEZ-VOUS À NOTRE BLOG

Télécharger Poliuretan Spray S-303HFO
Nueva llamada a la acción
Fiche technique Spray polyuréthane S-35RGB/ECO